Goed Gevoel nouveau partenaire de Pink Ribbon

Lors de la Goed Gevoel Ladies Fair, Pink Ribbon et Goed Gevoel ont donné le coup d’envoi officiel de leur collaboration.

Dans les mois à venir, Pink Ribbon, l’organistion nationale qui s’engage dans la lutte contre le cancer du sein, collaborera étroitement avec le mensuel Goed Gevoel. Une femme sur huit développe un cancer du sein au cours de sa vie et Goed Gevoel aussi veut rejoindre la lutte contre ce fléau.
 
Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. Aujourd’hui, 100.000 femmes et leur entourage luttent contre la maladie. Voilà pourquoi l’ASBL Pink Ribbon continue à miser sur la prévention et le dépistage précoce. Goed Gevoel a décidé d’engager la lutte aux côtés de l’association et collaborera étroitement avec Pink Ribbon dans les mois à venir.

Famke Robberechts, rédactrice en chef de Goed Gevoel :

« Beaucoup de nos lectrices sont elles aussi confrontées à un cancer du sein, que ce soit directement ou dans leur entourage. Elles nous envoient dès lors régulièrement des questions sur la vie avec, et la survie à, la maladie. Au travers de cette collaboration qui s’impose, nous voulons mettre en exergue toutes les facettes du cancer du sein et ainsi aider nos lectrices à avancer. »

 

Dans les mois à venir, Goed Gevoel s’intéressera régulièrement au cancer du sein. Durant le mois du cancer du sein, en octobre, Goed Gevoel lancera le Pink Ribbon Magazine annuel et la vente du fameux petit ruban rose. L’argent récolté de la sorte ira au Fond Pink Ribbon Fonds qui, au sein de la Fondation Roi Baudouin, soutient des projets axés sur les soins psychosociaux. Toujours en octobre, Goed Gevoel partagera l’histoire de l’écrivaine Kristien Hemmerechts. Après avoir elle-même été frappée du cancer du sein en automne 2015, celle-ci a décidé de devenir ambassadrice de Pink Ribbon.

Bettina Geysen, directrice de Pink Ribbon :

« L’impact du cancer du sein sur la vie d’une personne est énorme. Voilà pourquoi nous œuvrons pour que les femmes nouent des contacts entre elles et puissent s’appuyer les unes sur les autres. La force de la parole écrite est grande elle aussi, car elle pousse les gens à partager leur expérience intimement personnelle avec autrui. Nous sommes donc heureux de pouvoir collaborer avec Goed Gevoel. Nous deviendrons des amies intimes ! »